« Tous nous sépare » rapproche bourgoisie et cité

© Thierry Klifa

Co-écrit par Cédric Anger et Thierry Klif, « Tout nous sépare » est prévu en salle de cinéma le 8 novembre 2017. En revanche, le public de Montpellier est au rendez-vous aujourd’hui pour une projection spéciale dans le cadre du Cinemed.

L’actrice française Catherine Deneuve et le rappeur Nekfeu jouent dans le sixième long métrage de Thierry Klifa, « Tout nous sépare ». Dans ce film, deux milieux sociaux totalement différents vont s’opposer à l’occasion d’une sordide histoire de disparition et de chantage. 

Le film brille par les acteurs principaux qui le portent. Catherine Deneuve interprète le rôle d’une mère, Louise, sur-protectrice de sa fille (Diane Krunger). Cette dernière fréquente un dealer, Rodolphe (Nicolas Duvauchelle). Après un drame, elle est confrontée au chantage de Ben (Nekfeu), un vieil ami de Rodolphe.

Ce qui nous a marqué dans ce film :

Dès le début du film, le suspense nous captive et nous permet d’entrer dans cette ambiance noire : celle d’un affrontement entre monde bourgeois et monde de la cité. Ce suspense s’essouffle malheureusement au fil du temps.

Nous avons aimé la prestation des acteurs, surprenante. Notamment celle du rappeur Nekfeu qui joue là son deuxième rôle au cinéma.

Nous regrettons, cependant, certains clichés sur le monde de la cité, qui se résument à la violence et au deal.

 

Hacene Larkem et Soumia Abbas